LA POMPE HYDRAULIQUE

grandseb
Coursier national
Coursier national
Messages : 53
Enregistré le : lun. juil. 22, 2013 8:56 am
Numéro de département : 31
Pays : F
Localisation : toulouse
Contact :

LA POMPE HYDRAULIQUE

Messagepar grandseb » mer. juil. 31, 2013 2:09 pm

LA POMPE HYDRAULIQUE

Les pompes hydrauliques sont des composants destinés à transformer une énergie d’entrainement (moteur thermique ou électrique) en énergie hydraulique.

Le rôle d’une pompe est de créer une dépression côté aspiration.
Le fluide est ainsi « poussé » à l’intérieur de celle-ci, par l’action de la pression atmosphérique régnant dans le réservoir.

La pompe débite ce fluide par action mécanique du côté refoulement.

La pompe GENERE UNIQUEMENT UN DEBIT.

La pression du fluide dans le circuit hydraulique dépend uniquement des résistances à l’écoulement de ce débit (ex : charges externes, frottement, etc. ….)

A l’aspiration entre le réservoir et la pompe on assure toujours une durite d’aspiration la plus grosse possible dans laquelle doit circuler facilement le volume d’aspiration de la pompe.

Si cette durite n’est pas adaptée on rencontre un phénomène de CAVITATION (création de bulle de vide) extrêmement destructeur pour les organes comme les pompes.

korben a écrit : Je preciserai:
-Aspiration ne veux pas dire succion, les pompe hydraulique non pas/peut de capacité d aspiration, d'où le fait de ne jamais les mettres plus hautes que le reservoir.
-la cavitation est un phénomène issue de bulles de gaz crées(pas de vide) qui vont engendrer des implosion sur les organes métalliques. Les origines sont en effet une difficultée d approvisionnement, ou une vitesse de rotation trop elevée (plus de 1500tr/min sur pompe à pistons), ou une viscositée trop forte.



CARACTERISTIQUE PRINCIPALE D’UNE POMPE

CYLINDREE

Le volume géométrique défini par construction s’appel la cylindrée ( q ).
C’est la quantité d’huile aspirée en un tour de rotation d’arbre.
Elle s’exprime en cm 3 / tr .

DEBIT ASPIRATION QA

Le débit d’aspiration QA est le produit de la cylindrée q par la vitesse de rotation N.
En exprimant la cylindré q en L/Tr soit (cm3 x Tr) / 1000 et la vitesse de rotation N en Tr/min, le débit s’exprime en Litre / minute ( L/Min ) .

QA = (q x N) / 1000

Exemple, une pompe de cylindré q = 20 cm3 / Tr à 2000 Tr / min sont débit d’aspiration QA est de :

QA = (q x N) / 1000
QA = (20 x 2000) / 1000
QA = 40 L / min

DEBIT REFOULEMENT QR

En réalité, il faut soustraire au débit d’aspiration QA un débit de « fuite ».

La différence entre les fuites et le débit d’aspiration s’appelle le débit de refoulement QR.
Cette différence est aussi appelé le Delta Q

QR = QA – Delta Q

Ces fuites varient en fonction du jeu des éléments, de la pression au refoulement et de la viscosité de l’huile.

En générale plus la pression au refoulement est importante plus on a de fuite à la pompe appelé aussi « drainage »

DRAINAGE

DRAIN INTERNE : Les fuites internes d’une pompe sont ramenées à l’aspiration par des canaux internes au carter de pompe.

DRAIN EXTERNE : Les fuites sont ramenées au réservoir par une tuyauterie de retour de fuite directement du carter de pompe au réservoir.

korben a écrit :-Les fuites de pompes= drainages sont volontaires, elle permettent la lubrification interne, refroidissement, contreford et représentent environ 10-15% de pertes de rendement hydraulique.
Modifié en dernier par grandseb le mer. juil. 31, 2013 4:04 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
korben
Conducteur retraité ou la belle vie
Conducteur retraité ou la belle vie
Messages : 6032
Enregistré le : dim. janv. 14, 2007 1:14 pm
Numéro de département : 59
Pays : F
Localisation : Chnord
A remercié : 7 fois
A été remercié : 35 fois

Re: LA POMPE HYDRAULIQUE

Messagepar korben » mer. juil. 31, 2013 2:21 pm

Trés bon tuto. :up:

grandseb a écrit :La pompe GENERE UNIQUEMENT UN DEBIT.


Ca c'est la chose la plus difficile à faire admettre :D


Je preciserai:
-Aspiration ne veux pas dire succion, les pompe hydraulique non pas/peut de capacité d aspiration, d'où le fait de ne jamais les mettres plus hautes que le reservoir.
-la cavitation est un phénomène issue de bulles de gaz crées(pas de vide) qui vont engendrer des implosion sur les organes métalliques. Les origines sont en effet une difficultée d approvisionnement, ou une vitesse de rotation trop elevée (plus de 1500tr/min sur pompe à pistons), ou une viscositée trop forte.
à différencier de l'Aeration: consommation d'une huile chargée en air.
-Les fuites de pompes= drainages sont volontaires, elle permettent la lubrification interne, refroidissement, contreford et représentent environ 10-15% de pertes de rendement hydraulique.
Y’a des fois commes ça, y’a pas assez de pierres... Forrest Gump

grandseb
Coursier national
Coursier national
Messages : 53
Enregistré le : lun. juil. 22, 2013 8:56 am
Numéro de département : 31
Pays : F
Localisation : toulouse
Contact :

Re: LA POMPE HYDRAULIQUE

Messagepar grandseb » mer. juil. 31, 2013 2:51 pm

Tout a fait d'accord avec toi :up:

J'ai pas trop insisté sur les détailles de la cavitation mais c'est ça ;)

-- Mer Juil 31, 2013 4:04 pm --

Mis à jour ;)


Retourner vers « Hydraulique,Pneumatique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités